Commentaire de texte Mieux apprendre : pédagogie Non classé

La méthode de la dissertation ne vous inspire pas ?6 min read

12 octobre 2020 3 min read

Auteur

La méthode de la dissertation ne vous inspire pas ?6 min read

Reading Time: 3 minutes

La méthode de la dissertation ne vous inspire pas? Et vous avez raison! Comment faire une dissertation qui est en effet tout sauf un exercice d’inspiration?

Être inspiré, c’est d’abord se laisser porter par une émotion, une sensibilité toute personnelle que certains artistes ont le talent de pousser jusqu’au génie. Or pour disserter, la sensibilité du moment ne vous sera pas d’un grand secours.

On suit le guide !

Avantage non négligeable des nouveaux programmes de français, la dissertation se travaille dès la classe de 2de. Mieux encore, en classe de 1ère, la dissertation est en lien avec une œuvre et le parcours qui lui est associé.
Pour rappel, le jour de l’épreuve écrite du baccalauréat, 3 sujets de dissertation seront proposés. Pourquoi est-ce un avantage ? Vous aurez nécessairement travaillé une œuvre en lien avec les trois sujets. Si vous la maîtrisez, vous éviterez de traverser pendant quelques heures une « terra incognita ». Elle sera votre guide.

La dissertation du bac français porte sur les objets d'étude

Un exercice insurmontable ? Ça par exemple !

Arrive l’étape cruciale de la lecture du sujet et l’on se demande comment l’affronter, quelques vagues souvenirs de l’œuvre en mémoire. C’est tout ce qu’il faut éviter !
« Disserto » est un verbe latin qui signifie « discuter ». Une discussion doit alors permettre de confronter des idées, des points de vue.

C’est pour cela qu’il est nécessaire de ne pas se contenter de l’œuvre mais aussi du parcours qui lui est associé. Le mot « parcours » invite à la même métaphore du voyage. Parcourir une œuvre, c’est la confronter à d’autres auteurs, à d’autres textes, à d’autres œuvres. Entamer sérieusement une dissertation suppose de mémoriser des exemples au sein de l’œuvre et du parcours.

« Comme on dit, de tout temps »…

Voilà bien deux expressions à proscrire et trop souvent prises comme mauvais point de départ. Si le sujet posé était valable « de tout temps », il ne vaudrait pas la peine d’être posé en lien avec une œuvre précise.
Le « on » est souvent le pronom de la rumeur ou de l’imprécision. Or dans une dissertation, on ne peut pas laisser la place à l’imprécision. Il ne suffira donc pas de citer un auteur ou le titre d’un chapitre pour constituer un exemple. N’oubliez pas les outils que vous aurez vu en commentaire de texte ! Un exemple bien analysé est précisément situé dans l’œuvre et on en étudie le fond et la forme.

« À fond la forme ! »

J’ai eu un professeur d’Université à qui je dois rendre la paternité de cette phrase, empruntée à une célèbre marque. Elle a le mérite d’être drôle et très claire.
Une dissertation se construit sur le fond, c’est-à-dire à partir d’exemples solidement analysés. Mais tout cela n’aurait pas la valeur d’une dissertation sans l’application de la méthode. Ne soyons pas à l’inverse rigides ! On ne vous en voudra pas d’avoir commis une erreur de forme en classe de 1re. Considérez un point essentiel : la forme de votre dissertation ne doit pas vous bloquer mais vous aider à mieux penser.

Le fond et la forme se complètent pour servir la dissertation

« Qu’est-ce que le culot ? »

Ce sujet, plus philosophique que littéraire, vous l’entendrez peut-être planer comme une rumeur devenue presque légende urbaine.
Ce sujet aurait été proposé par un professeur. Un élève ayant seulement répondu : « le culot, c’est ça ! » aurait eu une très bonne note… Mais en interrogeant votre entourage, vous vous apercevrez que cette anecdote n’est qu’une blague, sans doute l’une des plus longues de l’Histoire ! On ne pourra jamais se passer d’un abondant travail en amont pour alimenter la méthode de dissertation.

La prise de note lors des lectures prépare les bases de la dissertation

Comment organiser son travail ?

Tout cela étant écrit, il reste à savoir comment se préparer efficacement tout au long de l’année de 1re.

Ce qui reste au cœur du travail est la lecture des œuvres, crayon en main, pour pouvoir les annoter.
Créez vous des outils personnels qui vous permettront de faciliter votre travail de mémorisation du contenu et des citations. N’attendez pas l’approche des examens pour construire vos outils. Cela reviendrait à se lancer dans un marathon, tel Philippidès qui, selon le mythe, n’était pas préparé à l’exercice et mourut à l’arrivée…

Besoin d’un coup de pouce en méthodologie de la dissertation ?

Averroès accompagne ses élèves en méthodologie. La dissertation est en effet l’exercice le plus transversal du lycée.
De la dissertation en français, aux spécialités SES, du contrôle continu en histoire géographie, à l’épreuve de philosophie, découvrez nos formules pour vous donner le coup de pouce décisif. Nous vous préparons au bac, mais surtout à atteindre l’autonomie pour réussir vos études dans le supérieur.

Cours de soutien scolaire en Français Première, Averroès e-learning
Oral du bac français, stage de préparation à la méthodologie
Bac français, simulations d'oral avec Averroès e-learning

Kevin Ehanno
Professeur de Français
Averroès e-learning – soutien pédagogique en ligne

Suivez l’activité littéraire de Kevin sous son pseudonyme Flynn Thorn sur Twitter ou sur L’atelier des scribures
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Newsletter Averroes

       

Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir toutes les dernières informations.