Commentaire de texte Étudier à l'étranger Étudier dans un lycée français Mieux apprendre : pédagogie Non classé

Commentaire composé, Pour Quoi Faire ?5 min read

31 août 2020 3 min read

Auteur

Commentaire composé, Pour Quoi Faire ?5 min read

Reading Time: 3 minutes

Le commentaire composé, le commentaire littéraire… Mais Pour Quoi Faire ?
À quoi bon disséquer, analyser, déchiffrer un texte puisque tout est déjà écrit noir sur blanc ? L’auteur aura-t-il pensé à toutes les remarques ? Cela mérite une explication !

Quels textes à expliquer ?

L’explication littéraire au lycée cherche à rendre compte de la lecture d’un texte le plus souvent patrimonial.
Élève ou parent, vous partagez ou partagerez peu ou prou les mêmes classiques. Molière, Racine, Marivaux pour le théâtre. Hugo ou encore Baudelaire pour la poésie. Il faut aussi noter l’apparition d’auteurs contemporains, notamment Jean-Luc Lagarce pour l’année 2020. Mais l’utilité de l’exercice ne se limite pas aux textes du cours de français. Et beaucoup d’élèves ne voient pas en quoi ces compétences pourront leur servir passée leur année de première.

Le commentaire, un exercice presque quotidien !

« Explicare » signifie en latin « déplier« , c’est-à-dire qu’un texte ressemble à un tableau en forme d’éventail qu’il faut déplier pour le découvrir totalement.

Et les textes à déplier sont très nombreux ! Annonces, contrat de travail, texte de journal pour ne citer qu’eux. Savoir expliquer un texte, c’est aussi être capable d’éviter la plupart des pièges contenus dans les nombreux textes que nous pouvons lire tous les jours.

A une virgule près !

L’histoire est riche en exemples qui montrent que les détails d’un texte ne sont jamais sans importance.
En 1649, le général Fairfax, lieutenant de Cromwell, devait signer l’ordre d’exécuter le roi Charles Ier d’Angleterre. Redoutant les conséquences de sa décision, il choisit une phrase latine dont le sens pouvait prêter à confusion : “Si omnes consentiunt ego non dissentio”.

Son choix était dangereux car avec une virgule devant ego, on comprend : “Si tous acceptent, moi je ne m’oppose pas”. En ajoutant une seconde virgule après non : “Si tous acceptent, moi pas, je m’oppose”.
Dans les deux cas, Fairfax avait fait un choix intelligent. Il pouvait toujours dire que l’explication n’était pas bonne !

Encore plus concret !

Prenons le cas d’une annonce immobilière trouvée sur un célèbre site internet :

commentaire-texte-annonce-immobiliere

Qu’est-ce qui ne va pas dans cette annonce ?

D’abord entre les critères annoncés et le corps de l’annonce, plusieurs irrégularités. L’appartement est annoncé non meublé, pourtant dans le texte il s’agit de « 18 m² meublés ». Autre problème, le loyer assez alléchant pour Paris comprend apparemment toutes les charges. Mais le diagnostic énergétique est « non renseigné », ce qui peut être de mauvaise augure.
Enfin, une durée minimale de location est annoncée mais sans explication. Quel type d’engagement cela suppose-t-il de la part du futur loueur ? Trop d’incertitude et d’incohérence pour que cela soit véritablement honnête…

Et même les humoristes s’en mêlent!

Pour le plaisir des mots, on pourrait encore citer le sketch de Patrick Timsit consacré aux annonces immobilières :

« D’ailleurs il faut se méfier des petites annonces immobilières. Dans l’annonce ils mettaient : « coquet studio très ensoleillé dans immeuble bourgeois ». Attention, les annonces, il faut traduire : « coquet » ça veut dire « petit ».

Le mien est très très très coquet.
Il faut se méfier des diminutifs comme coquette studette.

Studette c’est un petit studio.

Alors « coquette studette », c’est carrément la maison des Schtroumpfs.

« Très ensoleillé », c’est « sous les toits »…

Et « immeuble bourgeois » c’est vieux, voilà ».

Bref, de la grande Histoire au texte le plus courant, la boîte à outils du commentaire sera toujours utile ! Et c’est sans évoquer les exercices de commentaire que vous travaillerez en histoire ou encore en philosophie.

Envie d’aller plus loin ? Découvrez les autres conseils pour préparer votre bac de français avec efficacité :

Cours de soutien scolaire en Français Première, Averroès e-learning
Bac français, simulations d'oral avec Averroès e-learning

Kevin Ehanno
Professeur de Français
Averroès e-learning – soutien pédagogique en ligne

Suivez l’activité littéraire de Kevin sous son pseudonyme Flynn Thorn sur Twitter ou sur L’atelier des scribures
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Newsletter Averroes

       

Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir toutes les dernières informations.