Étudier à l'étranger Étudier à l'étranger dans le supérieur Réussir dans le supérieur S'orienter

Visa étudiant Royaume-Uni et Québec : No Pain, No Gain5 min read

25 juin 2021 3 min read

Auteur

Visa étudiant Royaume-Uni et Québec : No Pain, No Gain5 min read

Reading Time: 3 minutes

Obtenir un visa étudiant au Royaume-Uni ou au Québec, c’est comme un triathlon : No Pain, No Gain. Il y a plusieurs épreuves : le bain d’immigration, la course aux papiers, et le pédalier pour les délais. Cette année, il y a deux épreuves bonus: les formalités COVID, et le Royaume-Uni hors UE.

Mais restez optimiste! Si on ne peut pas garantir les bénéfices d’un triathlon, l’obtention du visa vous déposera sur les berges des études supérieures. Focus sur les points essentiels à surmonter.

Sommaire : visa étudiant Royaume-Uni et Canada

Nouvelle procédure pour la demande de visa étudiant au Royaume-Uni

Visa étudiant pour le Royaume-Uni : le cas du CAS

À partir du 30 juin 2021, toute demande de visa étudiant faite depuis l’extérieur du Royaume-Uni, pour des études supérieures nécessitera l’obtention d’un :

  • Short Term Visa, pour toutes les durées d’étude inférieures ou égales à 6 mois
  • CAS (Confirmation of Acceptance for Studies); pour toutes les études d’une durée supérieure à 6 mois

Qu’est-ce que le CAS ?

Concentrons-nous sur ce nouveau Sésame. Le CAS est un document électronique qui fonctionne comme une base de données et qui répertorie vos informations (personnelles et relatives à vos études). Ce CAS comporte un numéro unique qui sera reporté sur votre demande de visa étudiant.

Cette référence à usage unique, peut être utilisée seulement dans les 3 mois précédents le début de vos études et n’est valide que 6 mois.

Comment obtenir le CAS ?

L’université/établissement agréé dont vous avez accepté l’offre au Royaume-Uni vous enverra la liste des documents à leur fournir ainsi qu’un document électronique à compléter. La demande de CAS est lancée lorsque vous finalisez votre pré-inscription CAS. Votre future université vous indiquera votre numéro de CAS (qui lui est transmis par l’immigration).
Pour tous ceux qui ont résidé dans plusieurs pays étrangers, vous apprécierez particulièrement la case où vous reconstituerez l’historique précis de vos séjours.

Le test de langue : un B1 ou B2 s’il-vous-plaît ?

Dans les documents à fournir, et sous réserve que vous n’ayez pas fait vos études dans un pays anglophone, vous devrez fournir la preuve que votre niveau d’anglais est égal ou supérieur au niveau B1 (undergraduate) ou B2 (graduate). L’immigation requiert un test SELT (secure English language test), effectué auprès de ces fournisseurs uniquement : IELTS SELT Consortium, LanguageCert, Pearson, PSI Services (UK) Ltd.

Quelques tips utiles

  • Vérifiez que la date de validité de votre passeport couvre la période de vos études (au moins la première année). Sinon renouvelez-le avant d’entamer votre demande de CAS.
  • Les tests de langues se passent dans des centres agréés, à des dates précises, avec un nombre de places limitées et des délais variables pour obtenir les résultats. Ne traînez-pas pour réserver votre examen. Pour l’IELTS par exemple, certains centres proposent l’examen en distanciel, d’autres uniquement en format papier. Il y a moins de places en distanciel.
Procédure de demande de visa étudiant et crise COVID

Visa étudiant pour le Québec : délais de délivrance ralentis

Le système de demande de visa étudiant au Quebec se fait en ligne. Les explications sont claires. Votre défi sera de réunir patiemment mais avec diligence tous les documents demandés.

Pour avoir la garantie d’obtenir son visa étudiant pour démarrer au trimestre d’automne, les demandes devaient être envoyées avant le 15 mai 2021 et sont à compléter avant le 30 juin 2021.

Pour les demandes faites après le 15 mai 2021, les délais de réponse ne sont pas garantis. Mais si votre retard est justifié (passeport en cours de renouvellement par exemple),  les universités proposent des modèles de courrier pour l’immigration que vous joindrez à votre dossier.

La grande inconnue, celle qui change avec l’évolution de la situation sanitaire, concerne vos conditions de départ/arrivée.

  • Aurez-vous une quarantaine ?
  • Pourrez-vous faire la quarantaine dans votre chambre de campus ?
  • Votre famille pourra-t-elle vous accompagner pour votre installation ?

Les universités et le site d’immigration sont très réactifs pour la mise à jour des informations. Suivez bien vos e-mails et vérifiez régulièrement vos indésirables.

Pour assurer dès votre arrivée, consultez notre Guide de l’initié pour partir à l’étranger concocté par une ancienne élève de McGill.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Newsletter Averroes

       

Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir toutes les dernières informations.