Baccalauréat Lycée Nouveaux Articles

Grand oral du bac : préparer le projet d’orientation et le support visuel8 min read

20 mai 2022 5 min read

Auteur

Grand oral du bac : préparer le projet d’orientation et le support visuel8 min read

Reading Time: 5 minutes

Préparer son Grand Oral du bac : les élèves se focalisent sur le choix des sujets et tendent à oublier la troisième et dernière partie de cet examen : la défense de leur projet d’orientation. Nous constatons également lors de nos préparations au Grand Oral que les candidats peinent à optimiser la carte du support visuel, certes facultatif mais un atout certain s’il est bien déployé.

1.  Qu’est-ce que le projet d’orientation au Grand oral du bac ?

Le volet orientation du Grand oral est personnel. Cette partie de l’examen est donc simple à anticiper. Pour autant, même la simplicité se prépare.
La discussion sur votre projet d’orientation se déroule dans les cinq dernières minutes de votre Grand oral du bac. Vous n’aurez
pas à justifier vos choix d’orientation, le jury n’a pas vocation à vous juger ! Concrètement, votre mission est d’expliquer (argumenter) vos choix d’orientation au lycée (choix des spécialités, abandon de spécialité en première) et pour vos études supérieures.

En outre, vous aurez déjà reçu vos réponses sur Parcoursup ou sur des plateformes internationales. Positives, négatives ou en liste d’attente, les réponses obtenues vont influencer la discussion.

Organisation du Grand Oral de baccalauréat

Faut-il que vos sujets de Grand oral aient un lien avec votre projet d’orientation ?

Ce n’est pas une obligation.
Si vous voulez briller au Grand oral, nous espérons que vous avez, avant tout, choisi une question qui vous intéresse ! 

Prenons un(e) élève dont les spécialités seraient SES et HGGSP ; les sujets suivants constituent d’excellentes problématiques :

  • La mobilité sociale des filles : quels enjeux pour la génération Z en France ?
  • Le cyberespace est-il le nouveau terrain de conflits entre nations ? 
  • Taxer les GAFA suffit-il à rendre la mondialisation plus juste ?

Imaginons qu’au terme de votre brillante démonstration, le jury vous pose cette question quasi incontournable :  “ En quoi cette problématique éclaire votre projet d’orientation ?
Alors, il vous suffira de lier ces thèmes – qui vous tiennent à cœur –  à votre intérêt pour les questions de société (études de sociologie), aux grands problèmes économiques (études de commerce, économie, droit) ou internationaux (études de Sciences Politiques, études Internationales).

Anticipez la question complémentaire : “Quelle est la relation entre votre choix de spécialités et vos choix d’orientation ?”

Comment vos démarches d’orientation vont-elles alimenter votre Grand oral ?

Constituez un pas à pas de toutes les démarches que vous avez menées pour votre parcours d’orientation. Que cela concerne Parcoursup ou un parcours d’orientation indépendant de la plateforme : fichez ces informations en anticipant les questions potentielles ou thématiques qui pourraient-être posées par le jury. Voyons comment préparer quelques exemples de questions « classiques ».

  • « Comment vous-êtes vous informé(e) pour construire vos choix d’orientation ? »

Mettez au propre vos démarches : vous avez épluché les pages Parcoursup ou ONISEP, le blog d’Averroès e-learning, participé à des journées portes ouvertes et des salons étudiants (quasiment tous en ligne cette année), interrogé des professionnels, consulté les portails universitaires étrangers (UCAS, Education in Ireland, Studielink)  etc.

Anticipez la question complémentaire : « Pour la carrière qui vous intéresse, existe-t-il plusieurs voies possibles ? Pouvez-vous expliquer celle que vous avez sélectionnée ? »

« Quels sont vos projets d’orientation prioritaires ? »

D’une part, vous devez maîtriser parfaitement l’intitulé des formations choisies, le campus préféré, la durée des études et les passerelles possibles après le premier cycle, les débouchés potentiels. Le jury s’attend à ce que vous soyez bien informé sur les formations visées.
D’autre part, si vous êtes en liste d’attente sur Parcoursup ou sur une école, ou dans une situation de “oui, mais”, anticipez comment expliquer vos stratégies pour sécuriser vos études ou pour rebondir.

Anticipez la question complémentaire : « Quelles sont les raisons de votre choix de projet d’orientation ? »

“Quels sont vos atouts pour le métier qui vous intéresse ? »

Plusieurs sources peuvent alimenter vos réponses :

  • Votre projet motivé sur Parcoursup vous a permis de montrer l’adéquation entre votre profil et l’école / la filière.
  • Vos activités extrascolaires ont amené des compétences complémentaires. Quels sont vos engagements associatifs ? Avez-vous eu des petits jobs et/ou des stages ? Êtes-vous sportif ? Artiste ?  

Entraînez-vous avec vos amis, votre famille (parents mais aussi grands cousins, parrains et marraines si c’est moins stressant), vos professeurs, à voix haute devant votre miroir.

2. Support du Grand Oral : quelles stratégies appliquer ?

Le support du Grand Oral est un support visuel, un document écrit remis au jury au moment du passage. Ce document est facultatif, il n’est pas évalué, vous n’avez pas l’obligation de le produire et il n’est peut-être pas nécessaire à votre type de présentation.

Mais les avantages sont nombreux :

  1. C’est un moyen de structurer votre propre pensée et vous forcer à schématiser votre propos. « Un bon croquis vaut mieux qu’un long discours » disait Napoléon Bonaparte !
  2. Cela permet aussi d’être mieux compris par des interlocuteurs plus “visuels”.
  3. Vous allégez vos propos en mettant les formules parfois lourdes sur papier (ce qui vous évite de les lire).

Le support libère le langage corporel : plutôt que rester statique, vous pouvez vous mouvoir et vous déplacer pour présenter votre visuel. Grâce au support, vous pouvez mieux “rentrer” dans votre propos, et les qualités de présentation et d’argumentation s’en trouvent renforcées.

Quels types de support sont conseillés ?

Vous pouvez proposer (liste non exhaustive) : 

  • une carte mentale
  • poser le plan détaillé de votre exposé
  • faire un zoom sur un point précis (une carte en GéoPo, un graphique en SES, une formule en mathématiques, une expérience en physique chimie). Les graphes et les schémas ont toute leur place sur les supports. Cela permet de les commenter de façon efficace avec l’appui du support visuel.

Conseils Averroès

  • Prévoyez un support sur une page unique
  • Préférez la clarté au remplissage
  • Soignez votre écriture
  • Utilisez des couleurs

Il ne faut pas rédiger sur son support, cela doit rester visuel et schématique. Pas de phrase ni de développement. Le développement se fait à l’oral. Le piège serait de lire le support plutôt que de le commenter.

Quels sont les types de support à privilégier au Grand Oral

Pourquoi faut-il anticiper le support du Grand Oral ?

Vous n’arrivez pas à l’épreuve avec votre support : vous le rédigez pendant vos vingt minutes de préparation. En conséquence :

  • Vous avez conçu et testé à l’avance votre support (vous le rédigez de mémoire)
  • Vous amenez à l’épreuve des crayons/feutres de couleur/surligneurs/règle

Conseil Averroes : entraînez-vous à produire vos supports en moins de 10 minutes.

Le support du Grand Oral : Quelles stratégies appliquer ?

  • Produisez un support pour optimiser votre temps de préparation : lorsque vous matérialisez votre support de Grand Oral, cela vous permet de réviser efficacement pendant vos 20 minutes de préparation.
  • Utilisez votre support pour tendre des perches au jury : vous pouvez poser différents termes sur votre support que vous n’aurez pas obligatoirement explicités pendant votre présentation. Vous pouvez aussi indiquer des références bibliographiques. Ces éléments, que vous aurez bien potassés en amont, permettent de suggérer des pistes de questions au jury.
  • Entraînez-vous à lier votre exposé et votre support de Grand Oral : nous constatons lors de nos simulations de Grand Oral que les candidats oublient souvent de faire référence à leur support pendant la présentation ou l’entretien. Lorsque vous vous entraînez pour votre Grand Oral, prévoyez d’inclure des phrases types telles que : “comme vous le voyez sur la courbe dessinées sur mon support”, “comme l’indique la formule sur mon support”, etc.

Préparez-vous Grand oral du bac

Fort de son expérience en préparation aux oraux (concours Sciences Po, oraux du bac de français, oral du brevet), Averroès e-learning vous propose une préparation individualisée et sur-mesure à votre Grand oral en conditions d’examen.
Découvrez ici l’organisation de notre préparation au Grand Oral.

Préparation au Grand Oral de terminale avec Averroès e-learning

Newsletter Averroes

       

Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir toutes les dernières informations.