Concours Lycée Lycée Français Étranger Nouveaux Articles orientation

Concours des écoles d’ingénieurs : les nouveautés 202316 min read

18 novembre 2022 9 min read

Auteur

Concours des écoles d’ingénieurs : les nouveautés 202316 min read

Reading Time: 9 minutes

Victoire Quinet, Chargée de communication

Cette année 2023 réserve quelques nouveautés aux candidats désireux d’intégrer une école d’ingénieurs. L’occasion pour Averroès e-learning de revenir sur les écoles les mieux classées, les modalités des concours et la manière de s’y préparer efficacement.

Les écoles d’ingénieurs françaises ne se sont jamais aussi bien portées : en l’espace de 5 ans, le taux d’admission aux grandes écoles a augmenté de 19,5%. Une hausse significative liée aux nombreuses actions mises en place, comme la diversification des profils, leur féminisation ou encore la prise en compte des enjeux contemporains dans les programmes pour attirer de nouveaux candidats (environnement, climat, achats responsables,…). 

Bon à savoir : chaque année, les écoles fixent une barre d’admission réservée aux meilleurs élèves, appelés les “grands classés ». Dès lors que leurs notes atteignent ou dépassent cette barre, « les grands classés » sont non seulement exemptés de tout ou partie des concours écrits ou entretiens, mais ils sont également placés en tête des listes d’admission définitives. 

Les élèves des lycées français de l’étranger peuvent candidater à tous les concours décrits dans cet article et peuvent profiter d’une de nos préparations aux épreuves.

1 – Concours Puissance Alpha  

Présentation du concours Puissance Alpha

Le concours post-bac Puissance Alpha permet, via une procédure commune sur Parcoursup, de postuler à 18 grandes écoles d’ingénieurs habilitées CTI (Commission des Titres d’Ingénieurs). Par ailleurs, grâce à l’arrivée de l’ESITC Paris, dédiée aux métiers de la construction et du génie civil, le concours Puissance Alpha propose désormais 170 programmes sur Parcoursup, ce qui le positionne n°1 en termes de programmes et de classement.  

Le concours Puissance Alpha se différencie par son ouverture à des profils variés. Que vous soyez en filière générale ou technologique (STI2D, STL, STAV), les portes des métiers de l’ingénieur vous sont grandes ouvertes. Et ce, d’autant plus que les maths ne sont plus obligatoires pour se présenter au concours. Ce qui a permis l’an dernier, à 24% des candidats qui avaient suivi la spé mathématiques  accolée à une spécialité non scientifique, d’être admissibles.

Dans cette même veine, le concours “1 science” qui permet de postuler à 13 écoles d’ingénieurs, est ouvert aux candidats ayant suivi une seule spécialité scientifique, celle-ci ne se limitant plus aux seules mathématiques. En théorie, un élève ayant opté pour les spécialités physique-chimie et SES pourra donc passer le concours. 

Sachez toutefois que vous ne serez pas évalué de la même façon selon votre profil. Votre note sera également modulée par les écoles différemment pour chaque programme.

En 1re année post-bac, vous intégrerez une formation en 5 ans, généraliste ou spécialisée, dans l’un des 18 campus présents en  France, dont 3IL, CPE Lyon (consulter la liste complète)

Dès 2023, Puissance Alpha permettra également aux candidats d’accéder à 21 programmes bachelor (cf. Les autres formations possibles) proposés par 11 écoles

Les modalités du concours Puissance Alpha  

En fonction du profil du candidat, 3 concours sont possibles : 

  • concours 1 science : ouvert aux candidats ayant suivi une seule spécialité scientifique et permettant de postuler à 13 écoles d’ingénieurs
  • concours 2 sciences : pour les élèves qui suivent 2 spécialités scientifiques. Il permet d’accéder à 18 écoles
  • concours technologique : ouvert aux élèves des terminales STI2D, STL ou STAV

Les dates du concours Puissance Alpha 

  • Concours 1 sciences : l’admission de ces profils se fait uniquement sur dossier, suivie d’un entretien de motivation en avril-mai
  • Concours 2 sciences : le concours aura lieu le 22 avril 2023 et comportera 4 épreuves sous forme de QCM : 
  • une épreuve de mathématiques : 6 exercices (1h30)
  • une épreuve de sciences appliquées : 6 exercices à traiter sur les 7 proposés dans une seule matière au choix parmi physique-chimie, sciences de la vie et de la terre, numérique et sciences informatiques, sciences de l’ingénieur (1h)
  • une épreuve d’anglais : 25 questions de vocabulaire, d’expression et de compréhension (45 minutes)
  • une épreuve de connaissance verbale et linguistique : questions sur la compréhension de textes, la correction linguistique (45 minutes)

L’étude de dossier compte pour 60% tandis que les épreuves écrites comptent pour 40%.

  • Concours technologique : l’admission des candidatures se fait sur double étude du dossier.

A garder en tête :  

Puissance Alpha propose une rentrée «classique» en septembre, mais donne aussi la possibilité d‘accéder à une rentrée décalée entre janvier et mars (2023) pour les candidats insatisfaits par leur premier choix et qui souhaiteraient se réorienter sans perdre une année.

Les admis intègrent la promotion de septembre en suivant un programme accéléré ou des modules supplémentaires. Le concours permet de postuler à 9 écoles d’ingénieurs et 17 programmes. 

Le coût de la candidature unique au concours Puissance Alpha – rentrée décalée est de 80 euros.

L’an dernier, 267 places étaient proposées ; en revanche, l’offre pour cette année n’a pas encore été communiquée.

concours puissance alpha

2 – Concours Avenir 

Présentation du concours Avenir 

Le concours Avenir permet aux candidats d’accéder, via une procédure d’inscription unique sur Parcoursup, à 7 grandes écoles d’ingénieurs présentes sur 15 campus, parmi lesquelles l’ECE à Paris ou Lyon, l’EIGSI à La Rochelle ou Casablanca, ou encore sur l’un des 3 campus de l’EPF. Toutes sont membres de la Conférence des Grandes Écoles et sont habilitées à délivrer le diplôme d’ingénieur par la CTI.

Les formations proposées au sein de ces écoles permettent à leurs élèves d’accéder à des domaines d’activités comme les systèmes embarqués, la cybersécurité mais aussi l’e-santé, l’environnement et l’énergie ou encore la finance quantitative (etc.).

Ce concours est accessible aux élèves des lycées français de l’étranger ou établissements homologués AEFE. Les élèves non titulaires d’un diplôme français doivent en revanche contacter chaque école séparément.

Il offre également une nouveauté de taille, en s’ouvrant à des profils “moins matheux” qu’auparavant. A qui les écoles demanderont toutefois de faire leurs preuves, lors des trois épreuves écrites imposées en fonction de leur profil : 

  • candidats avec 2 spécialités scientifiques, hors la spécialité maths 
  • candidats avec la spé maths + une spé non scientifique

Les modalités du concours Avenir  

Le concours comporte 3 épreuves sous forme de QCM :

  • Epreuve de Mathématiques (1h30)  Coefficient 6
  • Epreuve de Sciences (1h) Coefficient 4
  • Épreuve d’Anglais (30 minutes) Coefficient 2

L’évaluation du dossier du candidat est également prise en compte : attention aux notes et appréciations obtenues en classe de première et de terminale dans les matières scientifiques ! 

Une date unique pour le concours Avenir  

Tous les candidats sont convoqués le samedi 29 avril 2023 dans des centres d’examens répartis en France métropolitaine, dans les DOM-TOM et à l’étranger (Bogota, Casablanca, Londres et Tunis).

Le classement final des candidats se fait en fonction de la note du dossier scolaire (40%) et de celle obtenue aux épreuves écrites (60%).

concours avenir

3 – Concours Advance

Présentation du concours Advance

Le concours Advance est, tout comme Puissance Alpha et Avenir, un concours commun intégré à la procédure Parcoursup. Ouvert aux élèves des terminales générales et STL, il leur permet d’accéder à 4 écoles d’ingénieurs : EPITA, ESME, IPSA et SUP’BIOTECH. 

Réparties sur 15 campus présents dans 7 villes de France, ces écoles forment des ingénieurs en 5 ans après le bac ; leurs diplômes sont  habilités par la CTI. En 2023, elles proposent 1725 places, qui couvrent 19 choix possibles. 

Tout en préparant leurs étudiants aux grands défis numériques, technologiques, énergétiques… de demain, les 4 écoles affichent également la ferme volonté de former des ingénieurs de “l’innovation responsable”.

Conscient des évolutions rencontrées dans les métiers de l’ingénierie, le concours Advance cherche à capter de nouveaux candidats. Et organise pour ce faire des événements, à l’instar de Yes she can, une émission live dont l’objectif est de susciter des vocations au féminin.

Depuis juillet 2021, les écoles du concours Advance ont acquis le statut de sociétés à mission, qui leur impose des objectifs à long terme, pour former des ingénieur(e)s conscients de l’impact de leurs actions sur l’Homme et la planète. 

Sup’Biotech, l’école des ingénieurs spécialisée en biotechnologie, propose par exemple une pédagogie innovante avec de grands partenaires comme l’Oréal, l’Institut Pasteur ou encore Innothera. 

Les élèves des lycées français de l’étranger peuvent  candidater au concours Advance tout comme les élèves préparant un bac scientifique européen : AbiBac (Bac franco-allemand), Bachibac (Bac franco-espagnol), Esabac (Bac franco-italien). Les candidats libres ont quant à eux la possibilité de passer  le concours Advance Parallèle.

Les modalités du concours Advance  

Le concours Advance comporte : 

  • une évaluation du dossier scolaire (coef. 1)
  • un QCM de mathématiques 
  • un QCM d’anglais 
  • des oraux de synthèse et de motivation

Les dates du concours Advance 

Les épreuves écrites auront lieu en avril – mai 2023 pour les terminales générales.

Les candidats des terminales STL seront quant à eux convoqués individuellement à des épreuves orales en mai 2023.

concours Advance

4 – Concours Geipi Polytech 

Présentation du concours Geipi Polytech 

Le concours Geipi Polytech s’adresse aux élèves de terminales générales et technologiques (STI2D et STL) et forment au diplôme d’ingénieur en 5 ans après le bac. Il permet aux premiers d’accéder à 35 écoles d’ingénieurs (dont les 15 du réseau Polytech réparties sur l’ensemble du territoire), tandis que les seconds ne pourront candidater qu’à 12 écoles. Les élèves ayant bac +1 général ou technologique (c’est-à-dire les diplômés de juin 2022) ont également accès au concours. 

En 2023, le concours propose 3 763 places aux élèves de terminale générale ainsi que 171 places aux élèves de terminale technologique STI2D et STL.

L’ensemble des écoles du réseau Geipi Polytech couvrent 12 domaines et délivrent un diplôme d’État habilité par la CTI. Par ailleurs, elles offrent la possibilité aux étudiants de personnaliser leur parcours en demandant à intégrer une autre école du groupement Geipi Polytech en fin de 1ère année, ou en fin de 2ème année pour les écoles du réseau Polytech.

Le concours Geipi Polytech pour les élèves des terminales générales 

Le concours ouvert aux élèves de terminales générales comporte au préalable une étude de dossier, où seront examinées : 

  • les notes obtenues en 1ère en spécialités mathématiques et physique-chimie 
  • les notes du bac français 
  • les notes obtenues en terminale en spécialités scientifiques parmi les mathématiques, physique-chimie, SVT, Numérique et sciences informatiques ainsi que Science de l’ingénieur. 

Pour les élèves n’ayant pas suivi la spécialité mathématiques, le jury examinera les notes obtenues en option maths complémentaires ainsi que celles d’anglais.

Les modalités du concours Geipi Polytech 

Nouveauté 2023 : les entretiens de motivation ont été supprimés pour les élèves des terminales générales. Le concours ne comporte désormais qu’une seule épreuve écrite de 3h qui sera composée : 

  • d’un QCM de mathématiques basé sur le programme commun à la spécialité mathématiques et à l’option maths complémentaires.
  • deux sujets au choix le jour de l’épreuve portant sur les programmes de spécialités : mathématiques, physique-chimie, SVT, Numérique et sciences informatiques, et Sciences de l’ingénieur. 

Une date unique pour l’épreuve écrite du concours Geipi Polytech

Les candidats des terminales générales sont convoqués le mercredi 3 mai 2023.

Qu’en est-t-il des élèves en terminales technologiques ? 

Deux nouveautés à relever cette année : les candidats de la série STL ayant suivi la spécialité biochimie-biologie-biotechnologies pourront désormais s’inscrire au concours. 

Par ailleurs : pas d’épreuves écrites pour les candidats en bac technologique cette année ! En effet, les candidats sont évalués uniquement sur étude de leur dossier scolaire, où seront examinées :

  • les notes obtenues en 1ère et en terminale en mathématiques, ainsi que celles des spécialités physique-chimie et mathématiques
  • les notes de terminale de la 2ème spécialité et celles obtenues en anglais
  • les notes du bac français 

Un entretien de motivation final 

Seuls les élèves présentant les meilleurs dossiers seront convoqués à un entretien de motivation fin avril-début mai.

concours geipi polytech

5 – Les autres formations possibles 

Les bachelor 

Traditionnellement, les écoles délivrant le titre d’ingénieur sont accessibles soit par une prépa externe (MPSI, PCSI ou PTSI), soit par une école post-bac avec prépa intégrée.

Certaines écoles offrent aujourd’hui la voie du bachelor. C’est le cas par exemple de Guardia qui ouvre 2 campus dédiés à la formation à la cybersécurité.

De niveau Bac +3, le bachelor équivaut à une licence universitaire. S’il ne donne pas le titre d’ingénieur, ce diplôme, axé autour de la professionnalisation, est en revanche apprécié des entreprises pour ses profils très opérationnels.

Autre avantage : vous pouvez candidater à un bachelor après le Bac, ou à Bac +1 ou Bac +2. Il existe, bien entendu, des passerelles pour ceux qui souhaitent poursuivre leurs études et obtenir un titre d’ingénieur. 

La prestigieuse École polytechnique propose par exemple un programme bachelor aux nombreux atouts : reconnaissance internationale de l’établissement en mathématiques et en sciences avec des enseignements d’excellence. 

Les doubles diplômes

Alors que la concurrence est de plus en plus rude entre candidats, certains étudiants n’hésitent pas à préparer deux diplômes différents dans deux établissements. Une stratégie qui permet d’acquérir une double compétence, capable de constituer un véritable atout lors de l’entrée dans la vie professionnelle.

L’INSA propose des parcours doubles diplômes tels que Insa et Sciences Po Rennes ou Sciences Po Toulouse qui, sur 6 années de formation, permettent aux futurs ingénieurs de maîtriser les sciences de l’ingénieur, tout en se formant aux grands problèmes socio-économiques internationaux.

Le cursus Ecam Engineering propose une formation sur 5 ans en anglais avec l’obtention d’un double diplôme d’ingénieur auprès d’une des universités partenaires.

L’ICAM offre des doubles diplômes d’ingénieurs généralistes en France et à l’international.

Sport étude et cursus d’ingénieur

Plusieurs écoles prévoient des aménagements spécifiques pour les sportifs de haut niveau. C’est le cas par exemple de l’Ecam Lassale qui offre un sport étude échec et un sport étude rugby.

6 – Quand les écoles mutualisent leur concours 

En fait, le mot « concours » doit-être précisé. Vous l’aurez compris, les écoles d’ingénieurs post-bac ont mutualisé leur processus d’admission à travers les portails communs que sont Puissance Alpha, Avenir, Advance et Geipi Polytech. 

Si tous ces portails démarrent leur sélection par l’établissement d’une note de dossier (avec les éléments disponibles sur Parcoursup), la seconde phase d’admissibilité peut varier.

Ainsi, certains portails (ou concours) aménagent pour les élèves admissibles, une épreuve écrite ou orale, tandis que d’autres organisent plutôt des entretiens.

Quand les vœux multiples comptent pour un

Votre inscription à un concours d’ingénieur post-bac compte comme UN vœu dit MULTIPLE. Ce qui représente un avantage certain. En effet, prenons le cas d’un élève candidatant au concours Advance : chacun de ses choix correspond à une formation d’une des écoles du concours (par exemple ESME Paris est un choix, ESME LIlle un autre choix). 

Si ce concours propose 18 choix sur Parcoursup, le concours Advance ne comptera que pour UN seul voeu sur les 10 autorisés sur la plateforme et ce, quel que soit le nombre de formations choisies au sein du concours Advance. 

  1. Un vœu multiple est compté comme UN voeu sur les 10 autorisés dans Parcoursup
  2. Les sous-vœux ne sont pas hiérarchisés (comme les autres vœux Parcoursup)
  3. Les sous-vœux correspondant à vos choix d’écoles d’ingénieurs ne sont pas comptabilisés dans Parcoursup. Un avantage non négligeable qui permet « d’optimiser » les 20 sous-voeux maximum autorisés.

7 – Se préparer aux concours des écoles d’ingénieurs avec Averroès e-learning

Avec plus de 10 ans d’expérience, nous enregistrons 100% de réussite aux épreuves d’admissibilité aux concours post-bac des écoles d’ingénieurs. Nous proposons aux élèves un programme sur-mesure via des entraînements sur des sujets type concours et des QCM, accompagnés de corrections détaillées.

Les compétences travaillées 

  • maîtrise et assimilation du formalisme en mathématiques et en physique-chimie
  • cohérence et rigueur du raisonnement
  • qualité de la rédaction des démonstrations
  • savoir établir des liens déductifs ou inductifs entre différents éléments
  • être en mesure de modéliser, calculer et manipuler des symboles.

 

Découvrez le programme détaillé de nos formations aux concours post-bac d’écoles d’ingénieurs.

prépa ingénieurs

Newsletter Averroes

       

Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir toutes les dernières informations.